LES PANICS ENCORE PLUS DANS L’HISTOIRE

Encore une fois, Los Santos a régnera sur la NBA pour la 17eme fois de leur histoire ! Les Panics ont décroché le titre de champion grâce a sa victoire a la Maze Bank Arena face aux Liberty Penetrators dans la nuit de Dimanche a Lundi (98-93). Au bout d’un match encore Superbe, Les Panics ont signé un quatrième succès décisif pour remporter leur série face aux outsiders (4-2)

 


“Il y a de nouveaux champion NBA et ils viennent encore une fois de Los Santos en Californie ! Mike Breen, le commentateur historique de la télévision américaine, a trouvé les mots les plus simples au moment de ponctuer une soirée historique, Un Match 6 formidable, aux multiples rebondissements, d’une finale passionnante bien que marquée par les blessures des stars de Liberty . Cette bague, la dix-septième de la franchise, les Panics l’ont décroché au bout du suspense cette nuit. Une victoire, la quatrième, l’ultime, au bout d’une partie engagée de bout en bout et finalement décidée dans les derniers instants.

 

.

Temba Walker, comme un symbole

Figure emblématique de l’organisation, Temba Walker a été le premier à soulever le trophée. Et c’est plus que mérité pour un joueur longtemps critiqué pour sa fâcheuse manie de manquer les grands rendez-vous. Mais il était omniprésent pour le match le plus important de sa carrière. Contré lors de sa dernière tentative, celle pour la gagne, lors de la rencontre précédente, il était déterminé à prendre sa revanche. Il a attaqué la partie à fond, en faisant preuve d’agressivité et de détermination. Le meneur a même planté les 8 premiers points du match ! Et même les 11 premiers des Panics (2-11).

 

Manning quant a lui a été élu MVP des finals, a l’heure ou les trophées NBA et la Draft arrivera rapidement.

 

Laisser un commentaire