Daily News : Los Santos s’embrase.

Los Santos s’embrase !

C’est en effet ce qui se dégage de plus en plus lorsque l’on interroge les habitants de la cité. Certains disent s’être armé, d’autres n’osent plus sortir de chez eux. Quoi qu’il en soit le constat est sans appel. La ville semble de plus en plus encline à l’incivilité et grand banditisme. En effet, ces dernier jours nous avons vu le nombre d’accidents et d’agressions sur le parcours de la récolte de cuivre augmenter significativement. Agressions, qui parfois, tournent mal me confiait encore il y a peu un membre du LSMS.

« Le nombre d’appels évoquant des agressions et des tabassages sont de plus en plus ancrés dans notre quotidien. »

 

Une victime à terre lors d’un règlement de compte entre Gang.

 

Les plaies par balles et les patients ayant des mutilations semblent de plus en plus entrer dans la normalité et dans le quotidien de la population de Los Santos. Dans ce climat d’insécurité et de peur entretenue par des gangs et des cartels qui multiplient les actes criminels, il devient impossible de vivre sans en payer les conséquences.

 

Face à ce constat nous ne pouvons que nous interroger. Mais que fait le LSPD me direz-vous ? Là le souci semble ne pas être pris très au sérieux. Certes les patrouilles de police se sont maintenant déportées vers le lieu de revente du cuivre. Mais le problème est plus profond. Et soyez en sûrs, les Cartels ne tarderont pas à trouver une parade à ces patrouilles.

Pour preuve nous avons-nous même subit de récentes attaques ciblant probablement la liberté d’expression de la presse. Le LSPD manque-t-il encore d’hommes ou de moyens ? Est-ce le gouvernement qui ne débloque pas assez de fonds ou qui ne se rend pas compte du climat qui s’est abattu sur la ville ces derniers temps.

 

Siège social du journal ayant subit une attaque.

 

Le constat est-il réellement si mauvais ? Il semblerait que les choses ne tendent pas à l’amélioration avec l’augmentation manifeste du nombre de braquages, ainsi que la drogue en libre circulation dans la ville de Los Santos. Certains citoyens seraient alors tentés de prendre des solutions extrêmes.

 

 

M.M. Reporter pour LifeInvader.

Laisser un commentaire