L’explosion de Paleto

Lundi soir, l’île de Fever a sans doute connu l’accident le plus tragique depuis sa colonisation. A 22h30 précise à l’avant veille de Noël, l’ensemble des résidents ont pu entendre une lourde détonation provenant du nord de l’île. S’en est suivi une évacuation totale de l’île afin de mettre en sécurité l’ensemble des personnes s’y trouvant par l’armée. J’en profite pour féliciter l’ensemble des personnes ayant travaillé à cette évacuation qui a été mené de mains de maître !

Malheureusement, lors de l’évacuation, l’hélicoptère transportant le gouverneur a été pris dans des turbulences et s’est crashé en pleine mer. L’appareil n’a toujours pas été retrouvé à l’heure où j’écrit ces lignes. Une lourde perte supplémentaire pour notre chère Fever.


Un peu plus de 48h plus tard, notre envoyé spéciale est parti enquêter sur l’île pour en apprendre un peu plus sur ce qu’il s’est passé hier. Voici ce qu’il nous a remonté :

La situation sur l’île est critique. Depuis Lundi soir, un épais nuage noir s’échappe du bunker n°5. L’armée relaye les pompiers pour essayer de contrôler l’incendie mais de l’extérieur, je ne vois aucune amélioration. L’air est peu respirable comme le témoigne les photos, je suis obligé de me déplacer avec un masque à gaz. Cependant, le compteur Geiger que j’ai amené avec moi ne semble pas réagir. Il se peut que ça ne soit pas radioactif. La météo est aussi avec nous puisque le vent vient du sud et pousse les particules vers la mer. Pour le moment, je n’en sait pas plus, je vais essayer de me rapprocher pour vous prendre quelques clichés de plus près mais l’armée surveille de très près mes déplacement.

La fumée de Paleto

Nous avons aussi contacté le gouvernement en place de l’île afin d’avoir leur version officielle des choses mais on nous a répondu d’attendre le communiqué officielle qui devrait paraître dans les jours à venir.

Nous revenons vers vous dès que nous en savons un peu plus.

Weazel News

Laisser un commentaire