Rencontre avec Ruben Ralf, un candidat proche des citoyens.

 


             C’est de façon détendue que Mr Ralf nous a accueillis, moi et mon dictaphone, dans un endroit familier à bon nombre de citoyens de la ville, j’ai nommé, le parking des nouveaux locaux de Tom dépannage.

             Nous avons pu, durant un long moment conversé, parlant de son programme mais aussi de son enfance, dans la ferme de sa « grand’ma », où il attendait patiemment l’heure où, ses frères et sœurs avançant en âge, il pourrait partir vire son « rêve américain ».

             C’est donc à l’âge de 32 ans que Mr Ralf arrive à Fever. Naturellement, il commence en travaillant à la ferme, c’est finalement ce qu’il a fait pendant presque toute sa vie. Mais bien vite il est recruté par Maxime Thomas comme mécanicien. Et, profitant de sa nomination au poste de ministre du divertissement, il devient chef mécanicien, poste qu’il occupe encore aujourd’hui avec fierté.

             Son enfance à la ferme fait naturellement pencher le cœur de Mr Ralf vers la cause animal, il estime que chacun devrait avoir chez soi un animal de compagnie et compte donc faire en sorte que cela soit possible.

« Quand on a une bon feeling avec les animaux, on a un bon feeling avec les humains. »

             Mr Ralf souhaite aussi axé son projet vers un renforcement de la LSPD, pour en faire une « famille ». Il veut en renforcer les bases, et travailler avec les agents de terrain. Laissant pour ça une grande marge de manœuvre au procureur. Il envisage aussi de trouver un juge pour renforcer le droit pénal de la ville. Il souhaite d’autre part nommé un contrôleur fiscal qui travaillera en parallèle avec la LSPD sans pour autant en faire partie.

« Il vaut mieux séparer les pouvoirs pour éviter les abus. »

             Comme la plus part des candidats, il affirme vouloir être à l’écoute des besoins des entreprises, que ce soit les taxis, ou la LSMS avec le fameux service héliporté que tous promettent sans que personne n’en voie jamais l’arrivée.

             Question gouvernement, nous en savons donc un peu plus. Tout d’abord, Mr Ralf serait en négociation avec Mr Thomas pour qu’il garde son poste actuel au gouvernement. Il prévoit aussi de nommé Mr Donoti au poste de secrétaire.

             Il espère aussi pouvoir réutiliser l’argent des amendes du LSPD pour le réinvestir dans l’aide au citoyen, que ce soit dans l’aide à la création d’entreprise, où autre création d’événements. Encore une fois, cette ambition a déjà, par le passé, fait parti de notion abordée dans de nombreux programmes, sans pour autant avoir de réelles répercutions visibles.

             Enfin, concernant le libre accès aux armes à feux, Mr Ralf envisage de mettre en place une base d’entrainement à l’utilisation des armes pour valider l’accessibilité aux licence, et pourquoi pas en restreindre quelque peu l’accès.

             Nous suivrons bien entendu avec attention son meeting prochain, et vous tiendrons d’ailleurs rapidement informé du lieu et de l’heure de celui-ci. Pour ce qui est du jour, sauf vent contraire, celui-ci se tiendra le jeudi 7 décembre.

Votre dévoué.

D.

Laisser un commentaire